Rechercher
  • cesarloubard

#AstralParis : The Message (Paris) // Astral #3 25 juin




Hello l’équipe d’Astral ! Comment allez-vous ? Tout est prêt et vous êtes chauds pour samedi ?


Issam : Hello ! Ouais on est carrément chaud, on est super excité de présenter cette 3e édition d’Astral


Pourriez-vous, simple formalité journalistique, vous présenter pour nos cher.s lecteurices du jour ?


Issam : Je m’appelle Issam et je suis le fondateur d’Astral, ça fait 4 ans que je bosse dans l’événementiel même si ça fait longtemps que je tourne autour de l’orga. J’ai commencé à la fac où j’ai eu l’occasion de monter mon asso et c’est venu de là, je découvre le monde de la techno ensuite et je décide de lier ça à mon désir d’organiser. J’ai toujours eu envie de voler de mes propres ailes et pouvoir proposer un projet comme Astral s'alignait parfaitement avec ce désir.


William : Hello, c’est William et j’ai rejoins Issam dans Astral dès le début ! Je suis sur Paris mais je suis de Genève ! J’ai découvert la techno en Suisse en sortant au Zoo et en rencontrant les acteurices de la scène suisse en général. J’ai aussi pas mal évolué dans la scène skate là bas qui m’a mis en premier dans la culture alternative on va dire, et puis après comme vous j’ai choppé le virus !


Tracy : Hello, c’est Tracy, je suis en train de terminer mes études de communication, j’ai toujours été active dans les BDE, en orga' de week-end d’intégration, de soirées étudiantes, etc… J’ai toujours aimé la techno et maintenant on en est là !



Et comment vous vous êtes rencontrés ?


William : L’histoire de ma rencontre avec Issam est assez marrante et représente bien l’esprit du collectif. On avait pris des photos ensemble dans un festival sans vraiment se connaître, on se re-croise ensuite à Paris et là coup de foudre amical !


Issam : C’est le genre de déclic, on s’est dit, toi et moi on va être meilleurs potes ! Avoir la chance de pouvoir bosser avec ses amies c’est quand même génial, et je pense que ça se ressent dans l’esprit du collectif.


Et l’esprit du collectif du coup, c’est quoi ?


Tracy : C’est un peu comme le Mc Do, venez comme vous êtes ! Tout le monde est le.la bienvenu.e !


Issam : L’idée c’est de pouvoir créer du lien, de rassembler des personnes qui n'auraient rien à voir ensemble. On veut fédérer autour de valeurs ou d’un esprit que beaucoup de personnes partagent mais sans pouvoir forcément se croiser.


William : C’est pour ça qu’Issam disait que ça peut se ressentir dans l’esprit du collectif parce que l’histoire de notre rencontre, on en est l’exemple même : 3 personnes qui font des choses différentes dans la vie et qui se réunissent grâce à la musique.



C’est donc la force fédératrice de la musique qui vous a poussé à entreprendre dans ce milieu ?


Issam : Bah franchement, c’est aussi ce qui est beau dans tout ça : c’est que c’est fédérateur, les divergences disparaissent.


William : Quand on a 5 minutes pendant un event et qu’on voit le public s’éclater, c’est un shoot d'énergie pure qui encourage à continuer à fond !


Qu’est ce qui est mis en place lors de vos évents pour encourager à créer du lien ?


Tracy : L’idée c’est de s’inspirer un peu de ce qui peut se faire à Berlin comme le Sisyphos en créant un mini-festival dans une soirée. On a mis en place beaucoup de stands différents et participatifs pour créer justement de l'interaction avec les gens.


Issam : En fait, faut qu’il se passe une dinguerie...


William : Et on est là pour la provoquer haha !


Ce que j’ai trouvé intéressant dans la démarche globale et la proposition artistique d’Astral c’est l’ajout de la thématique de l’astrologie dans le projet ! Pourquoi ce choix ?


William : Moi franchement, j’étais contre au début haha ! Mais après je me suis pris au jeu et en fait c’est assez kiffant ! Issam est venu vers moi en me disant qu’il voulait tout changer dans le milieu et ça m’a suffit !


Issam : Ce qui est cool avec le thème de l’astrologie, c’est que c’est un terrain fertile pour la créativité qui ne peut s’épuiser! On peut décliner le thème à l’infini et ça donne un axe de différenciation par rapport à la scène. On a toujours voulu sortir du cadre classique de collectifs avec un genre ou un public particulier et l’astrologie a cette force d'intégrer tout le monde !


Tracy : Moi j’ai toujours été là dedans haha ! Au niveau de la communication, ça permet également un certain renouvellement en fonction du thème choisi avec des éléments à intégrer aussi pendant l’évent. Je trouve que ça donne une image sympa et c’est une thématique qui n’est pas liée au mouvement techno et encourager les croisements a toujours été au cœur de notre volonté.



Votre devise est la suivante ; ​​” 𝕎𝕖 𝕠𝕣𝕘𝕒𝕟𝕚𝕤𝕖 𝕔𝕠𝕤𝕞𝕚𝕔 𝕖𝕧𝕖𝕟𝕥𝕤” : Qu’est ce que cela signifie pour vous ?


Tracy : C’est qu’on va t’envoyer dans le cosmos !


Issam : On aime penser et concevoir nos événements comme un voyage et aller vers le cosmos, c’est certes un peu romancé, mais ça reste notre volonté !


William : Il faut que les soirées Astral soit une expérience à part entière que tu te prennes une claque dans le bon sens du terme


Tracy : Oui, que tu ressortes de l’événement comme si tu rentrais d’un voyage, en ayant rencontré un tas d’inconnu.e.s et en ayant participé à une vague d'amour commune !



Qu’est ce qui est mis en place justement pour parfaire ce voyage cosmique ?


Issam : On travaille avec des spécialistes de la scéno, ils sont très forts et on leur laisse beaucoup de liberté et le thème astral les branchent carrément ! On va avoir une ambiance un peu à la stargate samedi, on a hâte de vous montrer haha !


William : Oui, on a une relation de confiance avec eux, c’est des mecs comme nous, c’est des mecs de passion.


Tracy : Pour la VJ, on a la chance de bosser avec @jad qui est un artiste super talentueux et surtout un super pote !


C’est presque une entreprise familiale en fait Astral non ?


Issam : A fond haha ! C’est toujours un plaisir de se retrouver tous ensemble pour avancer sur un projet commun.


William : C’est ce qui fait notre ADN, c’est justement qu’on est une grande bande de potes élargies qui collaborent ensemble par passion.

Même sur la line-up de samedi, ARDL, c’est un pote de toujours !



En parlant de line-up, on aura la chance d’avoir 2 scènes, une techno et une plus house/minimal. Pouvez-vous nous parler du choix de la line-up et des deux scènes ?


Issam : On a invité des artistes dont on aime le travail en intégrant bien évidemment des artistes féminines qu’on adore aussi, Caravel et Rouge ! On est heureux de pouvoir inviter le duo formé par Makornik et Draugr, 2 artistes de Raw qu’on adore aussi


Tracy : Yes et on est heureux d’avoir fait un DJ contest où les personnes ont pu votés pour leur dj préféré.e.s et c’est Privaa qui a remporté le contest, on a hâte de le voir sur scène ! C’est important de pouvoir soutenir également des artistes qui auraient moins de visibilité.




William : Pour les deux scènes, on s’est dit que ce serait top de pouvoir permettre d’avoir les deux genres sur un même event; C’est des genres musicaux finalement assez proche dans le spectre musical global mais dont les publics ne se rencontrent que très rarement. Toujours dans la même dynamique et volonté de rassembler, le fait d’offrir ces deux scènes va permettre ce croisement.

Puis après c’est toujours assez cool de pouvoir écouter de la minimal et te caler dans un pouf après un marathon techno et inversement bien sûr !



Astral dans 3 ans c’est quoi ?


Pour Astral on a beaucoup d’ambitions, bien sur l’envie de s'agrandir, se diversifier, voyager. Après le monde de l'événementiel est un monde très dur, donc on travaille beaucoup, on persévère. Et puis les étoiles nous le diront !


Un très bon souvenir à nous faire partager avec Astral ?


Tracy : De bons souvenirs on a beaucoup à raconter… Un truc marrant c’est que lors de notre premier RDV pro avec Issam et Willi, on a continué en traquenard toute la soirée. C’est particulier parce qu’en soit des soirées ensemble on en a fait, mais ce soir c’était particulier ! Issam : On a grave ressenti une énergie, ce soir-là, et on s’est regardé en mode “ok à; il y a un truc qui se passe !”.

William : Bah tu vois depuis ce jour la, j’ai Issam et Tracy au téléphone plus que ma famille !!


Juste une petite question, ça veut dire quoi pour vous “Logistique”..?


Issam : logistique c’est une certaine posture, une petite pause qui demande une certaine dextérité on va dire… Tout est parti d’une blague entre ami haha !


Willi : La logistique c’est de la gestion de projets, projet pro, perso, entre pote. C’est gerer comme tu peux au mieux ouais !


Un dernier message à adresser à votre public ?


Issam : On a très très hâte de vous retrouver ce 25 juin, c’est une belle date, importante pour nous, alors RDV dans le cosmos !


 

PRENDS TES TICKETS ICI


FOLLOW ASTRAL ON INSTAGRAM ICI


108 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout