Rechercher
  • cesarloubard

#GetToKnowCollection : The Message

Collection est une marque fondée par 2 étudiants de L’Ecole Supérieure d’Arts de Tournai (Belgique) et évoluant grâce aux compétences jointes d’un couple, preuve que l’amour peut faire de grandes choses ! Citadin dans sa culture, intense dans son évolution, Collection se démarque par une âme forte traduite à merveille par des vêtements à l’histoire et l’identité liée. Naissant de la rencontre entre Kauda Pharaon et Otis Verhamme, la France et la Belgique. C’est autant dans les vêtements, la photographie, l’audiovisuelle que dans le ton de la communication que Collection 75 trouve sa force. Chaque collection est totalement indépendante. Ainsi Collection est une marque en perpétuel renouvellement culturel et stylistique.”






Hello Collection ! Merci d’être là pour l’interview ! Ça va le confinement en couple c’est pas trop dur ? Qui a le moral le plus bas en ce moment ? 


On s’y est carrément fait et c’est même plutôt surprenant la manière dont on l’aborde avec simplicité. On a du temps pour se découvrir sachant que ça fait que 7 mois qu’on est ensemble. On s’attelle à de nouveaux projets, envies et questionnements. Plutôt sympa finalement. 


Vous avez tous deux des compétences différentes au sein de Collection ? Qui fait quoi dans le projet ? 


On a élaboré le projet ensemble d’une envie qui nous était commune. Mais maintenant chacun trouve plus sa place dans son domaine de prédilection. Otis aux logiciels et a la technique et Kauda plus a la gestion de la communication et de la logistique. Pour ce qui est de la direction artistique, c’est vraiment nous deux de manière très naturelle. 


Quelle est la place de l’art en général dans Collection ? 


Collection s’inspire plus de manière générale de la culture au sens large. L’art en fait donc partie, mais au même titre que la vie urbaine. Rendre au niveau d’Art ce qui n’est pas censé l’être. 


Vos passions en dehors de la mode ? 


Dans notre projet, la mode n’est qu’un support comme la photo, la vidéo ou même la communication. La mode n’a donc pas une place plus important dans ce projet que nos autres passions. 


Votre marque en 3 mots ? 


Collection, événementiel, merchandising.


Quel est le concept de Collection ?


On travaille sur les bases du merchandising touristique et événementiel. Donc chaque collection en est la retranscription à 360° de notre vision par rapport à celle-ci (exemple : collection autour de Halloween). En passant par les tenues, le thème des photos, la communication et nos événements. Tout ça a pour but de plonger notre audience dans un univers en tout point. 




Est ce qu’il y a un lien entre votre personnalité/couple et votre marque ? 


Nos inspirations nous proviennent de petites choses du quotidien auxquelles personne ne fait vraiment attention. On essaye de revaloriser des événements ou des villes comme des concepts désuets voir ringards. Et c’est avec notre sensibilité qu’on essaye de les revaloriser. C’est notre moteur et notre trait de personnalité. 

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ? 


Voir nos idées prendre forme. Voir aussi qu’on se cache trop souvent derrière des peurs. Jamais rien ne se passe aussi mal qu’on a pu l’imaginer, pour nous, grands angoissés!




Quel est le rôle de la mode et du travail de création dans le contexte actuel selon vous ?


Il permet aux gens qui l’exerce de ne pas perdre pied. Pour les artistes, ça devient plus comme une nécessité que quoi que ce soit d’autre. 

Que cherchez-vous à faire ressentir dans votre travail ? 


Réussir à retranscrire l’essence des thèmes de chacune des collection que l’on produit. Si l’on travaille sur une ville, on considère avoir fait notre taf si on a réussi d’une quelconque manière que ce soit à faire voyager ou comprendre l’ambiance de celle-ci.


Pourquoi devrait-on acheter des “petites” marques plutôt que les “gros poissons” de l'industrie de la mode ? 


Avant de valoriser les petites marques, un coup de gueule face à la fast-fashion s’impose. Autrement que d’un point de vue éthique et écologique, ces marques n'ont qu’un seul but : vendre en suivant la vague des "junk-tendances". Être habillé chez ces marques, c’est approuver leurs manières de faire et c’est perdre son identité. Une petite marque a un message à faire passer, elle est généralement tenue par un artiste qui met son cœur à l’ouvrage. Ça revient à payer une passion et soutenir l'initiative et le risque qu’il prend.

Comment verriez-vous le futur de la mode ? 


Des vêtements de plus en plus personnalisés. Nous avons produit déjà suffisamment de matière première. Maintenant, c’est aux stylistes de laisser leur créativité s'exprimer pour créer de nouvelles choses. On sait très bien que c'est par la contrainte que les meilleurs projets s’épanouissent. 

La mode est-elle militante, si oui dans quelles mesures ? 


On est ce que l’on achète. Le vêtement est un moyen de véhiculer son appartenance a un groupe ou à des idées. Très puissant, car il est directement lié avec un de nos sens les plus important : la vision. La mode se rattache à des idéaux appartenants à divers groupes. Donc sans même le vouloir, on se retrouve militant d’une certaine manière par les vêtements que l’on décide d’acheter. 


De quoi vous ne pouvez surtout pas vous passer ? 


De créer. On voit bien notre moral après 3 jours sans rien faire. On se compare à la terre entière, on doute de tout surtout de notre propre existence. Même faire à manger ça nous donne cette impression d’accomplissement. Impossible pour nous de voir une journée où rien de concret ne s’est réalisé. 





Qui a eu le plus d’influence dans votre travail ?


Pleins de petits éléments qui au fur et à mesure de nos conversations se sont avérés communs. Ce travail est le résultat de l’incubation de plein de petites influences qui viennent des dessins animés qu’on regardait, de magazines qu'on lisait, des rêves qu’on a eu, des vêtements qu’on a porté, etc. Toutes ces choses ont fait qu’on s’est trouvé et donc ce projet s’est avéré être une évidence. 

Qui a eu le plus d’influence dans votre vie ? 


C’est d’avoir tous les deux été entourés de personnes très créatives depuis notre plus jeune âge. Voir les gens créer et réaliser leurs projets. C’est ce qui a influencé nos vies à faire de même. 

Ce dont vous êtes le plus fier ? 


Le fait qu’on ait réussi à se lancer et de le faire pleinement en même temps que nos études.



La pièce issue de votre création que vous préférez ? 


Elle n'est pas encore sortie. Maintenant qu’on se consacre plus a la pièce unique, on a hâte que vous découvriez la suite. 

Une ville /un artiste / une chanson qui vous inspirent le plus ?


New York, ville grouillant d’artistes en tout genre. Andy Warhol, leur gourou dans son sanctuaire de création, la puissance créative personnifiée. Sunday Morning du groupe Velvet Underground, la musique qui nous renvoie dans la  Factory en 3 notes. 

Collection dans 1 an c’est quoi ?


C’est avant tout avoir réussi à exprimer notre concept. Être soutenus par nos amis.

C’est aussi 8 collections en plus, plusieurs événements, dont un à l’étranger. 

Collection dans 5 ans c’est quoi ?


C'est arriver à en vivre. C'est avoir fait nos premiers défilés. C'est plus de 6 collections par an.

Vous n’auriez pas 3, 4 sons à nous faire découvrir par hasard ? 


ASAP ROCKY -New york bittersweet symphony

Easy Like Before · Crystal Murray

What's Beauty · Kreepthagod

Slaves - The Hunter

Autre chose à nous faire partager ? Artistes, photographes, musiciens etc.. ? 


Le projet photo/stylisme Exactitudes.

Le photographe Alex Prager.

Le compte Instagram @euphoricsupply.

Le livre autoportrait de Martin Parr.


INSTAGRAM COLLECTION : @collection_75

INSTAGRAM COLLECTION STOCK ARCHIVES : @collectionstock.archives

INSTAGRAM KAUDA : @kaudapharaon

INSTAGRAM OTIS : @youthmagnolia


#SUPPORTYOURARTISTFRIENDSIN2020

197 vues
Join my mailing list
  • White SoundCloud Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon