Rechercher
  • cesarloubard

#TrustMarsatac Day #1 Report w/ L'impératrice, Louisahhh, Tellier & Moise Turizer

Porté par une énergie phocéenne et sous cette perfusion solaire ne laissant bien heureusement aucune ombre aux festivaliers et aux artistes présents à Marsatac. Tenant sa promesse faite à Hélios, chacun a pu évidemment s'ombrager de temps à autre, mais surtout, tout le monde a pu être mit en lumière. Que ce soit les bénévoles, les anges nocturnes comme Plus belle la Nuit, Sam, le dispositif Safer, les techniciens les organisations et surtout vous, le public avait pu profiter des faisceaux lumineux et chaleureux d'ondes musicales sur vos âmes !


Une édition "capsule" aux airs de capsule spatiale, nous ayant emporté collectivement vers les univers de tout les artistes présents

Retour donc en image et en lettres sur les performances de Marsatac pour le Day #1


Toutes les photos ont été prises par mon gars, ami et surtout talentueux photographe Maxence Renard (@maxence.renard) <3


#TrustMarsatac Day #1 Report


Moise Turizer



Aurait-il une quelconque honte à ne pas connaître ? Non absolument pas, même si le travail de journaliste, secrètement, consiste à prétendre tout savoir. Pas connaître, cela peut s'excuser, en revanche, ne pas découvrir peut être accusé de tout les maux et à juste titre!


Et alors là, claque absolue, le duo envoie vraiment du lourd ! Une musique sombre, intense, punk qui m'a directement envoyé dans le London Underground des années 90's malgré un 35 degrés devant les plages du Prado. Les deux boys, récemment signés sur Marsatac Agency sont mon coup de coeur du Festival. Affaire à suivre, un crime en binôme de la scène post-punk, new wave n'est pas loin.....


Une interview Radio Loubard non plus d'ailleurs ;)



Moise Turizer sur Instagram ici


L'impératrice



Plus cool tu meurs, un groove t'as peur !


Dans la tradition de la French Touch alliée à la tradition de plus en plus rare des groupes, l'Impératrice sublime et nous encense en live, assurant la transition entre la tradition et l' innovation. Les magnifiques textes de l'Impératrice sont soutenus et appuyés par un groove sans reproche, portés par des musiciens hors pairs. Devenant bien volontiers au service de sa majesté, je rêverais presque de retourner en monarchie si c'est l'Impératrice au pouvoir...




Sebastien Tellier





Who's the boss ?


Après une longue et intense introduction imagée et accompagnée d'ambient et lignes mélodiques euphoriques, le petit père des peuples de la nuit débarque. Dans le plus simple des appareillages, mocassins, chino blanc et veste "boule à facettes", le premier français a avoir ridé les cheveux longs s'installe sur son piano. Lumières et flashs ayant effacés la veste, il ne reste que la musique, les progressions harmoniques du boss commence et le voyage démarre. We already know who was the boss but merci quand même Sébastien !



Louisahhh Live Band



Who said Punk is dead ?


Avoir vu Louisahhh en DJ set n'a rien à voir avec la chance de pouvoir la voir performer avec des musiciens sur scène. Enfermée dans une cage de néon alternant entre le blanc puis le Rouge et Noir, de Stendahl ou de Jeanne Mas, comme vous voulez, la scénographie était mémorable. Malgré sa détention dans sa cellule de lumière, sa performance a délivré toute la foule présente. Energique, entière, sincère, c'est un vrai concert punk auquel nous avons pu assister, ressentir et vivre ensemble. Après une année passée à être nous aussi enfermés, rien de mieux qu'un mieux qu'un concert punk pour délivrer nos âmes.

"Love is (definitively) a Punk".






23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout